skip to Main Content
8 Choses à Faire à Chengdu

8 choses à faire à Chengdu

Chengdu est la capitale de la province du Sichuan, en Chine. Son histoire remonte à 2 300 ans et sa culture est très riche. Voici les activités à ne pas manquer si vous partez à Chengdu :

1. Visitez des temples

Le temple de Wuhou (武侯祠) a été érigé à l’époque des Trois Royaumes (IIIème siècle) et dédié au conseiller militaire de l’état de Shu, Zhuge Liang, surnommé le marquis de Wu. Vous pourrez aussi bien admirer son style architectural et ses objets d’époques que son parc et son lac.

Le temple de Qingyang (青羊宫) est l’un des plus grands et plus anciens temples taoïstes de Chine, il fût fondé en 618 sous la dynastie des Tang. Le père fondateur du taoïsme y serait apparu aux côtés de deux chèvres noires, que l’on retrouve sous forme de statues à l’entrée de l’édifice, afin de le protéger. Vous pourrez profiter pleinement de l’atmosphère paisible du lieu dans son restaurant ou son salon de thé.

Le monastère bouddhiste de Wenshu (文殊院) est le plus grand monastère de la ville, mais aussi le mieux préservé. Il a une superficie de 60 000 m² et fût fondé sous la dynastie Tang. Reconstruit à de multiples reprises, il est riche de vestiges culturels témoins de l’époque ancienne et de reliques sacrées. Les différents pavillons du temple cachent 300 statues de bouddhas, faites de différents matériaux et datant de différentes époques.

 

2. Promenez-vous dans le quartier tibétain

Laissez-vous transporter à la frontière occidentale de la Chine en errant dans le quartier tibétain de Chengdu. Les rues autour du temple Wuhou au sud-ouest de la ville, également connue sous le nom de Petite Lhassa, sont idéales pour dénicher des objets de l’artisanat tibétain. Draps de prière colorés, perles et vêtements en laine de yak ne sont que quelques-uns des nombreux souvenirs que vous pourrez trouver auprès des moines bouddhistes tibétains. Si vous avez l’esprit aventurier, essayez un bol de « thé » au beurre de yak salé et une tarte à la viande de yak pour un goût authentique du Tibet.

3. Partez à la rencontre des pandas géants

Aucun voyage à Chengdu n’est complet sans que l’on rende visite aux célébrités locales de la ville, les pandas géants. Un trajet en taxi de 30 minutes vous emmènera du centre-ville jusqu’à la base de recherche et d’élevage de pandas géants de Chengdu, qui abrite une centaine de ces « trésors nationaux » chinois. Ce centre a pour but de sauver les pandas géants en danger, de manière non-lucrative et au niveau mondial. Si vous venez assez tôt le matin, vous pourrez les voir paresser et mâcher du bambou, vous rencontrerez également des paons et des pandas roux. Retrouvez notre article sur comment s’y rendre.

4. Faites du shopping dans la rue commerçante Chunxi

La rue Chunxi(春熙路), avec ses nombreux grands magasins, boutiques de luxe, supermarchés, petits magasins et restaurants locaux et étrangers, est un paradis du shopping. C’est la rue la plus prospère de Chengdu, réputée autant pour la mode et ses grandes marques que pour ses restaurants et ses stands de street-food.

5. Découvrez l’Opéra du Sichuan

Pour les non-initiés, une représentation intégrale d’une pièce d’opéra du Sichuan peut être assez déconcertante. Optez plutôt pour un « bian lian » (变脸), « changement de visage », où des artistes costumés changent rapidement de masques colorés pour représenter une série d’émotions et de personnalités différentes au cours du spectacle. Propre à l’opéra sichuanais, L’art de « changer de visage » et le mécanisme utilisé pour réaliser cette performance sont un secret étroitement gardé et transmis d’une génération d’artistes à l’autre. La maison de thé Sanguo dans l’allée Jinli est un bon endroit pour découvrir le « bian lian » ; avec une durée d’une heure, le spectacle nocturne propose également un numéro acrobatique avec une théière à long bec, soulignant l’importance du thé dans la région.

6. Escaladez le mont Emei

Le mont Emei (峨眉山) est l’une des quatre montagnes sacrées bouddhiques de Chine et culmine à 3099 mètres d’altitude. Vous pourrez atteindre le sommet à pied en deux jours, en vous arrêtant en chemin pour la nuit. Vous trouverez plusieurs temples qui servent également d’auberges abordables. Si vous êtes limité par le temps ou la forme physique, il existe différents téléphériques qui raccourcissent la randonnée jusqu’au sommet, ou vous pouvez vous contenter de randonner dans une partie inférieure de la montagne. Vous pouvez également participer à une excursion d’une journée au départ de Chengdu et marcher jusqu’au temple de Qingyin, où vous serez accueillis par des rubans rouges portant des bénédictions et des souhaits, attachés autour des pavillons du temple.

7.  Admirez le plus grand bouddha du monde

Non loin de là, vous pourrez voir le bouddha géant de Leshan (乐山), le plus grand bouddha du monde antérieur au XXème siècle. Directement sculpté dans la falaise, il mesure 71 mètres de haut et est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourrez l’admirer sous deux perspectives différentes : en descendant la falaise de sa tête jusqu’à ses pieds ou bien en l’observant dans sa totalité depuis un bateau. Vous rejoindrez Leshan en une heure de train depuis Chengdu, et vous atteindrez le bouddha en 15 min en taxi de la gare.

8. Explorez le mont Qingcheng, berceau du taoïsme

Proche de Chengdu, le mont Qingcheng (青城山) est connu pour être le berceau du taoïsme en Chine, depuis 142 avant J-C. A l’époque de la dynastie des Han de l’Est, un maître nommé Zhang vint sur la montagne pour y enseigner le taoïsme. Depuis lors, au cours des deux derniers millénaires, des dizaines de temples aux  motifs d’architecture taoïste ont été érigés dans la région. La montagne se trouve à moins d’une heure de train au nord-est de Chengdu, et l’ascension de la montagne vous prendra moins de 2 heures.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
ICI CONSULTING