skip to Main Content
Chine : Vers Un Retour à La Normale ?

Chine : vers un retour à la normale ?

Depuis la fin du confinement en Chine, et notamment à Wuhan le 8 avril, les nouveaux cas du coronavirus s’amenuisent. Si les habitudes de la vie quotidienne reprennent leur cours normal, des réflexes d’hygiène et de précaution persistent. A quoi ressemble la vie des Chinois désormais ?

Précaution, sécurité et contrôle

Contrôle de température permanent en Chine et port du masque obligatoire
Contrôle de température permanent en Chine et port du masque obligatoire
  • Le port du masque persiste

Le port du masque reste primordial. A l’entrée des boutiques et des commerces, on peut lire des pancartes où il est précisé la date et l’heure de l’espace désinfecté avec l’indication du port du masque avant d’entrer.

  • Distance sociale

Pour les cafés et restaurants qui sont ouverts et qui proposent le service sur place ou à emporter, il est impératif de prendre sa température, puis de se désinfecter les mains au gel hydroalcoolique et enfin de remplir un formulaire avec ses coordonnées.

Pas plus de trois personnes par table sont autorisées tout en gardant une sécurité d’un mètre de distance, soit une à deux tables vides à côté de soi.

Livraisons à récupérer sur des étagères
Livraisons à récupérer sur des étagères
(Par Justina Crabtree)

Pour ce qui est des livraisons, celles-ci sont disposées sur des étagères sur les trottoirs. Chaque individu doit récupérer son paquet en scannant un code QR.

  • Contrôle permanent

Des gardes sont postés aux points de contrôle à l’entrée des résidences vérifiant les cartes des résidents pour les allers et venues.

Les bureaux sont de nouveau ouverts avec une procédure qu’il faut respecter à la lettre : scanner son code QR qui permet de savoir grâce à la géolocalisation si une personne est sortie de Pékin ces 14 derniers jours puis remplir un formulaire en ligne comprenant son numéro de téléphone et ses derniers déplacements. Ce geste devenu quotidien a pour but de tracer les malades et prévenir ceux qui les auraient côtoyés sans s’en rendre compte.

La Chine possède tout un arsenal technologique afin de surveiller la population : un système de vidéosurveillance avec reconnaissance faciale, des caméras thermiques et un contrôle sanitaire 24h/24.

  • Réservation sur mobile même dans les lieux publics
Réservation en ligne obligatoire par scan de code QR
Réservation en ligne obligatoire par scan de code QR

La réouverture des lieux publics a entraîné une grande masse de fréquentation de ces lieux incontournables du paysage chinois, comme la Grande Muraille et la montagne Huangshan, prises d’assaut dès la fin du confinement. Toutefois, il faut réserver au préalable avant d’accéder à ces endroits d’ordinaire ouverts au public.

Après le chômage partiel

Meituan, leader dans le service alimentaire en Chine
Meituan, leader dans le service alimentaire en Chine
  • La reconversion professionnelle

Comment s’en sortent les Chinois post-confinement ? Certains d’entre eux qui travaillaient dans le secteur du tourisme se sont tournés vers le graphisme et vers l’apprentissage des langues étrangères comme le japonais.

D’autres qui sont spécialisés dans les arts de la scène se sont mis à la livraison de repas où la demande est très forte en Chine. Des particuliers ont commencé de la vente en ligne, secteur qui continue d’avoir du succès.

Et pour les jeunes diplômés ? En recherche de jobs, ils peuvent compter sur le mini-programme qu’a mis en place Alipay pour la recherche d’emploi.

Quel est l’avenir de la consommation ?

  • Consommer local ou international ?

La pandémie du coronavirus va avoir un tournant dans les modes de consommation. Selon les experts, les consommateurs chinois vont davantage se tourner vers les marques exclusivement locales avant de se remettre à consommer des marques étrangères.

Le shopping de luxe recommence à faire fureur dans la boutique Hermès du Guangdong
Le shopping de luxe recommence à faire fureur dans la boutique Hermès du Guangdong

En ce qui concerne le luxe, grande surprise, puisque les Chinois ont envahi la boutique Hermès à Guangdong. C’est un record de ventes qui redonne espoir aux grandes enseignes de luxe qui s’attendaient à un désintérêt de la part des Chinois qui entraînerait par conséquent une baisse phénoménale du chiffre d’affaires, les Chinois représentant 35% de part de marché dans le domaine du luxe au niveau mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
ICI CONSULTING